Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

Ivan Navarro illumine en couleurs la galerie Templon, Paris

Pour la galerie Templon, l'artiste conceptuel chilien Ivan Navarro propose un ensemble de sculptures lumineuses en trompe-l'oeil. Le long d'un grand mur, cinq sculptures, fenêtres-tableaux lumineux clignotent. Notre regard est perturbé par la lumière colorée qui ne fait que changer de façon programmatique. Les carrés de couleurs sont démultipliés à l'infini et nous trompent. Ils nous renvoient également des mots à double sens, qui nous font réfléchir, comme des flashs lumineux. Rouge, vert, bleu, jaune, etc, le jaillissement de couleurs n'en fini pas, des deux côtés du mur.

Dans une autre pièce, une oeuvre en deux parties évoque les tours jumelles de New-York. Notre regard peut se poser au sol pour découvrir des grattes-ciel en trompe-l'oeil. L'effet est digne du vertige : On plonge dans la lumière blanche criarde.

Sous l'aspect ludique et coloré de ses oeuvres, Ivan Navarro cache une critique politique et un trauma social. Inspiré par les travaux de Josef Albers, précurseur de l'art optique, il réussi à mêler à son art cinétique, un fort engagement. Mots et couleurs sont liés pour plus d'impact visuel.

Même si les oeuvres peuvent nous sembler répétitives par leurs caractères sériel et minimal, elles mettent notre regard et notre conscience en éveil. Il nous est difficile de résister à la force lumineuse et au matraquage de couleurs qu'elles provoquent. Ces carrés lumineux, à la fois simples et complexes, nous contrôlent et nous incitent à rester statiques face à eux.

Where is the next war ?, une exposition d'Ivan Navarro

Jusqu'au 1er juin

Galerie Templon, Paris

Commenter cet article