Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le corridor

Exposition "Signac, les couleurs de l'eau", au musée des impressionnismes de Giverny (27)

L'oeuvre de Paul Signac est mise en lumière et en couleur au musée des impressionnismes. Dans le cadre du festival Normandie Impressionniste, ce peintre qualifié de néo-impressionniste ou de pointilliste a trouvé son inspiration, comme Monet, en contemplant les paysages et l'eau en particulier. L'exposition propose de découvrir l'oeuvre de ce peintre sous le signe des variations chromatiques et de la touche picturale. Dans ses peintures, Signac fait de l'eau, un élément qui épouse la lumière et les couleurs en perpétuel changement. Parcourant l'exposition, on suit le fil de ses voyages au bord de l'eau.

L'exposition est aussi une façon de revenir sur le déroulement chronologique de son avancée de peintre. Sous l'inspiration de Monet, Paul Signac a commencé à peindre des marines aux accents impressionnistes. Les jeux de lumière et de couleurs saisissent déjà notre regard. Dans ses premières séries néo-impressionnistes, les peintures mettent nos yeux en éveil. Les théories de Chevreul sur la couleurs et le travail chromatique sont présentés en vis-à-vis des toiles du maître de l'art dit pointilliste ou divisionniste. Prenant du recul, les couleurs se composent sous nos yeux. Nous rapprochant de la toile, nous comprenons comment les petites touches mises ensemble permettent le mélange optique. Paul Signac s'intéresse aux lumières des paysages des Andelys, d'Herblay, de Cassis. Ensemble, certaines peintures nous invitent à recomposer un nouveau paysage marin.

Nous découvrons ensuite de nouveaux paysages et de nouvelles techniques picturales aux variations colorées et lumineuses. Les paysages de Saint-Tropez sont peints à la touche plus élargie et les contrastes de couleurs sont plus forts. Plus loin, d'autres oeuvres nous invitent à voyager à Venise, sur les quais de Paris, à Rotterdam et à Antibes. Chaque tableau a sa propre ambiance lumineuse et colorée et révèle le talent du peintre à saisir les reflets subtiles qui se dessinent dans l'eau. Signac peint à différents moments de la journée de façon à capter les variations lumineuses. La petite série de toiles réalisées à Antibes est une variation sur la lumière et la couleur. L'ambiance colorée lumineuse et très blanche laisse entrevoir une possible abstraction.

L'oeuvre graphique de cet artiste est également mise en lumière de façon à révéler un travail de dessin et d'aquarelle très différent. Ses aquarelles sont vives, colorées et un trait noir vient souligner le bâti et les ombres et reflets dessinées dans l'eau. Cette partie de son travail, moins connue, souligne un équilibre parfait entre le dessin et la peinture.

Cette exposition nous laisse parcourir des paysages lumineux et colorés. Notre regard travaille face à des peintures qui jouent sur notre déplacement d'avant en arrière. Paul Signac a avancé très loin vers un travail sur les variations chromatiques et sur les contrastes colorés.

"Paul Signac, les couleurs de l'eau", à découvrir jusqu'au 2 juillet

au musée des impressionnismes, Giverny (27)

Commenter cet article