Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le corridor

Ensemble :  Ad Dekkers, Gerhard von Graevenitz, Ellsworth Kelly, François Morellet, Jan Schoonhoven et Jesús Rafael Soto, au musée Kröller-Müller, Otterlo, Pays-Bas

L'exposition Ensemble est l'occasion de réunir dans les mêmes murs blancs, six artistes de la collection du musée Kröller-Müller. Ceux-ci ont partagé un certain optimisme de renouveau en art, durant les années 60. Ils ont exploré indépendamment des recherches au sujet de la forme, de l'espace, de la couleur, de la lumière et du mouvement. Leurs oeuvres révèlent une nouvelle conception de la forme plastique : les frontières entre peinture et sculpture y sont brouillées. L'association de ces artistes fait de l'espace d'exposition temporaire un lieu de pureté et de couleur où le blanc semble dominer. Heureusement que les peintures d'Ellsworth Kelly sont là pour apporter des jeux de contrastes colorés et rappeler comment la couleur permet de créer des jeux optiques quasi insaisissables.

Les reliefs blancs de Jan Schoonhoven, jouent eux sur la finesse de ligne et d'un tracé de motifs. Le jeu de pliage fait apparaitre comme des sortes de motifs géométriques. L'oeuvre de François Morellet y fait écho : des jeux de trames noires sur fond blanc. La grande peinture présentée est mise en relation avec une pièce Sphère suspendue réalisée à partir de trames d'acier. Une troisième oeuvre fait le lien entre sculpture et peinture : Coupe diagonale d'un parallélépipède rectangle : une installation, une sorte de dessin dans l'espace avec des néons, matériau cher au plasticien. Intéressant aussi de remarquer une peinture de Kelly : observation botanique.

Dans la salle suivante, ce sont les oeuvres cinétiques de Gerhard von Graevenitz qui nous arrêtent et attirent notre regard à la contemplation. Ses peintures sont en mouvement d'une lenteur telle qu'on ne sait si le bougé est réel ou si ce sont nos yeux qui nous troublent. Ce jeu de vision et de cinétisme se retrouve dans l'oeuvre de Jesus Raphael Soto, présentée dans la dernière salle à côté des reliefs de l'artiste Ad Dekkers. Ceux-ci permettent de clore la boucle de l'exposition démarrée avec les oeuvres reliefs d'un blanc pur de J. Schoonhoven.

La scénographie simple et pourtant rythmée par les contrastes de couleurs met en abîme les oeuvres. Elles jouent sur le regard et la mobilité du spectateur et mettent nos sens en éveil.

Exposition Ensemble, à découvrir absolument jusqu'au 30 juin

Musée Kröller Müller, Otterlo, Pays-Bas

Commenter cet article

microsoft word troubleshooting 19/06/2014 14:19

This shows the designing art by the great artists of the days. These looks really good .these are the collection at the Kröller-Müller Museum. See and enjoy the wonderful work by them. Read and gather all the information of the given..

nju 19/06/2014 12:12

wet@gmail.com.