Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

Des abcisses désordonnées, une exposition de Vincent Mauger, au centre d'art de l'Onde, Velizy-Villacoublay (78)

Vincent Mauger s'est approprié l'espace du centre d'art Micro Onde en proposant des pièces qui modifient la perception du lieu. Ses sculptures jouent sur les rapports opposés, plein / vide, dureté / souplesse, apesanteur / monumentalité et font penser à des éléments issus de paysages. Ses volumes disposés dans l'espace nous évoquent des éléments géologiques aussi bien que des matériaux bruts. Ils nous apparaissent comme des jeux de construction à différentes échelles. Nos repères spatiaux sont ainsi mis à l'épreuve.

Ce jeune artiste s'intéresse au travail de la matière, tel un architecte et un maître d'oeuvre. Le processus de travail est au coeur de sa démarche et ses pièces, par endroit révèlent les actes de métamorphose, découpe, brûlure, collage, sciage. Les matériaux de construction (PVC, plaques de stratifié, plaques de mélaminées, contreplaqué, inox) sont traités avec force et souplesse. Les volumes créés à partir de ces éléments bruts issus de l'univers du chantier apparaissent tels des cristaux où les vides et les pleins sont en harmonie.

A côté de son travail de sculpteur, Vincent Mauger réalise également des séries de sérigraphies et d'impressions dans lesquelles on retrouve son intérêt pour les paysages et une réflexion sur la perception. Ses impressions sur papier millimétré nous font voir un paysage topographique. Dans ses photographies apparaissent des territoires : les plis font naitre des univers imaginaires entre macro et microcosme. Les sérigraphies, exposées en regard des volumes évoquent des chutes de petits papiers triangulaires dans l'espace. Réalisées sur des planches de découpe millimétrées, les compositions se révèlent telles des cartographies imaginaires d'un espace. Les œuvres troublent nos rapports à la réalité et à la spatialité et nous invitent à voir poétiquement le monde physique.

Une exposition à voir absolument jusqu'au 6 juillet

au Centre d'art de l'Onde, Velizy-Villacoublay, 78

Commenter cet article