Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le corridor

Le Centre Pompidou rend un bel hommage à cet artiste contemporain, peintre de tout style et de tout sujet !

DSC00757.JPGL'exposition passe en revue son oeuvre protéiforme car Gerard Richter peut être considéré comme "le Picasso de la seconde moitié du XXe siècle"... Il est passé d'une peinture reproduisant la photographie, à des effets de flou, des photo-peintures à une abstraction lyrique très colorée, puis à des tableaux plus sombres, sortes d'expérimentations du monochrome gris. Il a ensuite effectué un retour vers le classicisme en peignant des peintures de paysages, des portraits puis il est retourné vers l'abstraction... Bref, Gerard Richter a tout fait ou presque !

Presque tout le monde peut y trouver son compte, même si on a parfois du mal à comprendre comment l'artiste est passé de l'abstraction totale à un réalisme photographique. Les liens se font difficilement ! Mais Gerard Richter est un peintre incontournable, car il a su faire avancer des recherches en peintures : ses abstractions révèlent son goût pour un long processus qui engendre le hasard. On retrouve également dans ses portraits quasi photographiques, un désir de brouiller les pistes grâce au flou...

La dernière toile (photo ci-dessus) nous invite à retourner dans l'exposition, elle permet de comprendre d'autant mieux le processus de recherches colorées qui intéresse le peintre.

Exposition à voir absolument jusqu'au 24 septembre 

Centre Pompidou, Paris

Commenter cet article