Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

 

Après la rétrospective que lui a consacré le Centre Pompidou en 2008, une exposition d'oeuvres inédites de l'artiste franco-américaine Louise Bourgeois qui aurait fêté ses 99 ans cette année. La Fondation Emilio Vedova présente des oeuvres rarement montrées avec une scénographie subtile de Renzo Piano et une lumière délicate dans une ancienne usine de sel non loin de la pointe de la douane à Venise. L'exposition s'ouvre avec une de ses nombreuses Spider, ses araignées géantes symboles de la mère couturière. Elle fait face aux nombreuses oeuvres de tissus qu'a réalisé Louise Bourgeois dans les années 2000 : des tressages et des jeux de pliages et de couture de tissus, qui apparaissent comme des peintures psychédéliques (presque de l' Op Art de loin). On retrouve bien entendu ses fameuses cages, et vitrines, références à son enfance. Toutes les oeuvres de l'artiste parlent de son passé, de sa mère couturière et du travail de ses parents dans un atelier de tapis. Une exposition qui présente un autre regard sur le travail de la plasticienne, tout en rappelant sa démarche constante sur la mémoire, le lien et l'enfance.

A découvrir jusqu'au 19 septembre

A la Fondation Emilio Vedova (Venise)

Commenter cet article