Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Le corridor

 

71982-resiting-the-present-exposition-musee-d-art-moderne-e.jpgLe musée d'art moderne de la ville de Paris nous fait voyager dans un Mexique vu par ses artistes. C'est un pays en expansion, pluriel, qui connaît l'après colonisation et encore fortement lié aux Etats-Unis. Les 24 artistes méxicains actifs depuis les années 2000 nous exposent un pays changé où les questions d'identité et de frontières apparaissent au premier plan. Ils oeuvrent dans l'inquiétude d'un monde en mutation et dépeignent leur pays sous un angle revendicateur : la politique, la culture mexicaine et l'économie sont évoquées à travers un panel de médiums (dessin, installation, performance...). L'exposition donne aussi une large place aux cinéastes qui ont marqué la dernière décennnie, comme Carlos Reygadas.

L'exposition s'ouvre avec l'installation d'Arturo Hernandez Alcazar qui évoque un impossible envol du pays. L'oeuvre d'Hector Zamora fait échos à celle-ci en critiquant la non transparence des gouvernements. Minerva Cuevas a réalisé une performance sur la notion de frontière en franchissant le Rio Bravo. Marcela Armas a réalisé une oeuvre en mouvement qui se veut être témoignage d'un pays à la culture industrielle. Avec l'oeuvre en trois parties de Mariana Castillo Deball, ce sont les images du Mexique précolombien qui nous sont présentées.

Tous ces artistes sont donc marqués par la culture de leur pays et par son actualité politique.

Une exposition très riche qui nous permet de découvrir un pays et l'interrogation que portent ses artistes dans leurs oeuvres.

Une exposition à découvrir jusqu'au 8 juillet

Musée d'art moderne de la ville de Paris

Commenter cet article