Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Le corridor

La galerie Marian Goodman présente pour la première fois depuis 10 ans la première exposition personnelle de Sol LeWitt à Paris. Dans l'espace de la galerie sont inscrits quatre dessins muraux qui semblent avoir été conçus spécifiquement pour le lieu. Il s'agit en effet de dessins qui avaient été conçus entre 1985 et 1994. Ils représentent des pyramides monumentales multi-facettes et colorées. Pour la galerie, ce sont 8 jeunes artistes, pour la plupart étudiants à l'Ecole nationale supérieure des Beaux-arts de Paris qui se sont succédés pour réaliser les dessins muraux.

DSCN8091.JPGLes quatre compositions à base de triangles nous plongent chacune dans une atmosphère colorée bien différente. Dans un dessin au fond gris, un triangle rectangle se métamorphose en forme géométrique d'un camaïeu du rouge au marron.  Dans un autre, du sommet naissent cinq triangles de couleurs différentes qui contrastent avec le fond. Dans un angle de la salle, le troisième dessin évoque comme deux patrons de pyramides déployés et collés. Dans le dernier dessin plus petit, les pyramides s'ouvrent sur un fond orangé.

L'exposition de Sol LeWitt nous plonge dans un environnement coloré où les couleurs se font écho entre elles, par contraste et aussi en camaïeu.

En parallèle, une rétrospective de Sol LeWitt est organisée au Centre Pompidou-Metz jusqu'en juillet.

Une exposition à découvrir jusqu'au 19 janvier

à la galerie Marion Goodman, Paris

Commenter cet article