Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

Fidèle à son habitude, l'école nationale supérieure de la nature et du paysage de Blois a ouvert ses portes à un plasticien Christophe Dalecki. Celui-ci a investi le grand hall de l'école par son jardin de plastique vert : Plusieurs installations composées d'objets du quotidien ! Du vert dans une école du paysage paraît bien commode mais les nuances qu'utilisent Christophe Dalecki semblent plus liées à l'artifice. L'artiste parle, en effet de naturel et d'artificiel et se plait à un jeu de confusion entre les deux. Tout son travail tourne autour du végétal et du rapport nature/culture. Le titre énigmatique de l'exposition fait référence à un végétal sage, maîtrisé, qui ne pousse plus. Cette exposition peut aussi amener des questionnements aux étudiants de l'école vis-à-vis du paysage, du jardin et de l'utilisation des matériaux...

Une exposition à découvrir jusqu'au 16 mars

à l'école nationale supérieure de la nature et du paysage de Blois

Commenter cet article

Laurence lisowski 12/03/2012 19:27

Quel dommage que nous n'ayons pas pu voir !!!