Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Le corridor

Hier après-midi fut lancée la 11e édition du salon international des arts premiers Parcours des mondes. Jusqu'au 16 septembre, les plus grands galeristes étrangers spécialisés dans les arts d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques ont rejoint leurs confrères parisiens installés dans le quartier des Beaux-arts à Saint-Germain-des-Près. Ainsi, les rues Mazarine, Guénégaud, Jacques Callot, Jacob, Visconti et les rues de Seine et des Beaux-arts ouvrent leurs portes pour nous offrir un voyage à travers le monde. Une biennale qui introduit l'exposition majeure sur l'art aborigène au musée du Quai Branly qui se tiendra à partir d'octobre.

DSC01033.JPGCoup de coeur pour la galerie SEINE 51 qui propose une exposition La peinture aborigène : l'abstraction et le sacré. C'est aussi l'occasion du lancement du livre La peinture aborigène aux éditions SCALA, écrit par Stéphane Jacob (galeriste spécialisé dans les arts d'Australie). La galerie Ange Basso a invité Aborigene galerie, également spécialisée dans ce type d'art. La galerie  Wei Asian Art propose elle aussi une très belle exposition d'artistes chinois. Pour finir, belle découverte de la galerie Frederic Moisan qui invite Daniel Pandini et Gatien Mabounga. Au total 64 galeries, dont 50% de galeristes étrangers et 7 nouveaux exposants.

Parcours des monde 2012, quartier Saint-Germain-des-Près, Paris

du 11 au 16 septembre


Commenter cet article