Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Le corridor

DSC00785-001.JPGUne très belle rencontre et découverte du travail de cette artiste italienne, qui vit  au Brésil ! Maria Bonami explore la technique de la gravure avec une grande force et dans de très grands formats. Le sillon sur le bois lui permet d'obtenir des formes pures et très graphiques, qui révèlent la force des mains de l'artiste sur la matière. Dans ses gravures, nombreuses noir et blanc, on remarque une superposition de textures, de gestes et de couleurs. Les matrices sont exposées en vis à vis des impressions et nous sommes invités à les toucher, de véritables sculptures ! Mais elle explore aussi les possibilités d'autres matériaux.

A l'entrée de l'exposition, elle a réalisé une superble installation aux allures d'un décor de théâtres, qui est comme une synthèse de sa démarche et des nouvelles perspectives qu'offre son travail de graveur.

A voir absolument jusqu'au 12 octobre

DSC00791-001.JPGA découvrir également, jusqu'au 13 juillet, les sculptures de Jailso Marinho, artiste brésilien. Son exposition dans la cour de la maison de l'Amérique latine porte bien son nom Le vide oblique ! Le sculpteur, qui s'inscrit dans la tradition de néo-concrétisme, héritier de Mondrian s'intéresse à la fonction du vide dans l'objet sculptural et inscrit la couleur subtilement dans des volumes composés de carrés.

Maison de l'Amérique latine, Paris

Commenter cet article