Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Le corridor

DSC00946.JPGLa suite de l'exposition Vasconcelos à Versailles se trouve au 104, établissement artistique, laboratoire d'idées et site d'expositions de la ville de Paris. Un grand lustre élégant et imposant est suspendu, visible de loin. Avec sa cascade de pendants, il est lumineux et semble précieux. Mais, au deuxième regard, on comprend qu'il est composé d'une très grande quantité de tampons hygiéniques féminins. Là encore Joana Vasconcelos réussi à nous duper en usant de matériaux peu nobles voire rebutants pour créer une oeuvre à l'aspect luxueux. Cette oeuvre fut à l'origine créée pour la Biennale de Venise en 2005 et fit la renommée de l'artiste. Avec celle-ci, l'artiste d'origine portugaise dénonce les tabous liés au corps féminin et se plaît à une critique de la société qui impose une certaine sexualité féminine. Joana Vasconcelos allie subtilement des méthodes traditionnelles voire artisanales pour réaliser des oeuvres monumentales et très belles.

Installation à découvrir jusqu'au 18 septembre

Le 104, établissement artistique de la ville de Paris

Commenter cet article