Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

 

kandinsky.jpgLe musée d'archéologie régionale de la ville d'Aoste présente cet été une superbe exposition sur l'art de Kandinsky. Celle-ci se propose de révéler l'évolution de l'art et du langage du maître de l'abstraction russe. Ceci dans le cadre de relations marquantes entre la France et l'Italie.

Le début de l'exposition nous invite à découvrir les décors de la salle de musique, réalisés pour l'exposition internationale d'architecture. On apprécie également la présence d'une belle série de gravures. Ensuite, le parcours de l'exposition met judicieusement en relation les oeuvres de Kandinsky avec celles de peintres italiens et français. Cette approche permet de comprendre comment le peintre a pu avoir une influence ou fut compris par de nombreux artistes.

Les artistes modernes abstraits italiens ont notamment apporté leur compréhension à l'art de Kandinsky. Certains se sont approprié même son alphabet. Sont donc présentes des oeuvres de Piero Dorazio, Atanasio Soldati, Gianni Monet, Ettore Sottsass et Mauro Reggiani, entre autre.

A Paris, Kandinsky s'est tourné vers un monde de la nature organique. Il s'est noué d'amitié avec Arp, Magnelli et Miro. On peut également découvrir des tableaux de César Domela, compositions à partir de lignes et de courbes en lévitation dans un espace.

Kandinsky peint aussi bien des abstractions emplies de petites figures faisant penser à des animaux ou des figures du monde du cirque dans un fond clair et aux couleurs vivres que des abstractions aux titres plus tristes et aux couleurs ternes, évoquant la solitude.

Les dernières salles nous présentent d'autres artistes dont l'oeuvre est comparable à celle du peintre abstrait, Luigi Verosi entre autre. Alessandro Mendini, lui a ensuite réalisé une sorte d'hommage au peintre en réalisant des meubles à partir de ses tableaux.

L'exposition présente en tout près d'une quarantaine d'oeuvres aux médiums divers dont des Kandinsky très peu montrés habituellement. Le parti pris d'exposition est bien de faire dialoguer Kandinsky avec d'autres artistes de la même époque, italiens et français, car la ville d'Aoste est italienne et francophone.

Exposition Kandinsky, l'art abstrait entre la France et l'Italie, jusqu'au 21 octobre

Musée d'archeologie régionale, Aoste, Italie

Commenter cet article