Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Le corridor

e952d81d4cc35254475a5c7db234bd1c2fb939e1.jpgPlus que quelques jours pour découvrir cette exposition qui nous invite à un voyage dans des contrées les plus reculées. L'idée est née de la curiosité d'aller voir et de comprendre en quoi consiste l'art dit "naïf", "autodidacte" ou "primitif" dans le monde. A travers des oeuvres venues d'Afrique, d'Inde, du Méxique, d'Asie, d'Amazonie, on observe les "mondes intérieurs" des artistes, artistes artisans, parfois prêtres ou vaudous. Les oeuvres racontent les histoires des peuples, de civilisations archaïques ou minoritaires. Les noms d'artistes  découverts vont sûrement nous restés inscrits dans notre tête, tant leurs oeuvres relèvent d'une force émotionnelle. Même si certains ne se considèrent pas comme artistes, la Fondation Cartier reconnaît leurs travaux comme de véritables oeuvres d'art. Ces artistes dits "naïfs" nous révèlent leur univers, leur intérieur le plus profond par l'intermédiaire de sculptures, de peintures, de dessins et autres médiums...

Hans Scherfig originaire du Danemark peint des paysages de jungle et de savane, un ailleurs où il n'est jamais allé... Mamadou Cissé créé des dessins dans une sorte de perspective bien à lui représentant des mégalopôles très colorées. Francisco da Silva, brésilien dessine à la gouache une faune extraordinaire. Nilson Pimenta, également brésilien met en scène, dans ses toiles, l'abattage des arbres, les récoltes, la campagne et les villages...

Au total plus de 400 oeuvres, accompagnées de films et de textes nous permettent d'entendre et de lire la parole des  artistes et aussi de comprendre les contextes dans lesquels apparaîssent les oeuvres. La scénographie fut l'oeuvre du grand designer et architecte italien Alessandro Mendini. On voit aussi comment ces artistes ont une très grande habilité liée au médium : peinture, film, dessin, couture, sculpture... Cette exposition est donc l'occasion de découvrir des oeuvres rarement présentées ; On ne sort pas indemne de cette exposition !

Exposition Histoires de voir, Show and tell, jusqu'au 21 octobre

Fondation Cartier pour l'art contemporain, Paris

Commenter cet article