Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

Les arbres ont toujours fasciné les hommes et artistes. Les forêts sont des sites liés à l'imaginaire, à un regard sensible. Mais ce sont aussi des espaces que les hommes se sont approprié à des fins matérielles et économiques. Situé à l'orée du massif domanial de l'Isle-Adam, le musée d'art et d'histoire Louis-Senlecq de l'Isle-Adam propose une exposition sur le thème de la forêt. Elle se veut se concentrer sur les usages et les représentations des forêts de Carnelle, Montmorency et L'Isle-Adam. Mais, on peut appliquer nombreuses approches de l'exposition à d'autres massifs forestiers.

Cette exposition est conçue comme un véritable parcours à travers ces massifs domaniaux et traite des différentes perceptions et usages des hommes envers la forêt et les arbres. Il est bien sûr question d'histoire, de botanique, d'écologie et de cartographie. Même si  l'exposition semble être un brin centrée sur des aspects plus historiques et sociologiques, l'art est tout de même présent. Des tableaux représentants les différents usages des massifs forestiers ponctuent l'exposition. Ainsi, on peut apprécier des peintures de Jules Bastien Lepage, de Théodore Rousseau et bien d'autres. Par ailleurs, on peut découvrir des oeuvres de jeunes artistes qui proposent un regard sensible sur la forêt tels que Benjamin Graindorge, Eva Joquin et Frédérique Morel.

Une très belle exposition entre art et histoire, à découvrir jusqu'au 16 septembre

Musée d'art et d'histoire Louis-Senlecq, L'Isle-Adam, Val-d'Oise

Commenter cet article