Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

Majoritairement connu pour sa collection de peinture de Monet, d'oeuvres de Berthe Morisot et autres impressionnistes, le musée Marmottan-Monet ouvre son espace d'exposition temporaire aux peintres fauvistes et expressionnistes. Ces deux mouvements se rassemblent autour d'un intérêt pour la couleur expressives et constructives. Au début 20e siècle, à Dresde, en Allemagne, Die Brücke (le pont) reuni les peintres Kirchner, Heckel, Schmidt-Rottluff, Pechstein, Nolde et Müller. À la même époque, à Munich se créé le groupe die Blaue Reiter (le cavalier bleu) qui reuni Kandinsky, Münter, Alexej von Jawlensky, Macke, Marc. Le cavalier est le motif cher à Kandinsky et le cheval bleu est omniprésent dans l'oeuvre de Franz Marc. Le corps féminin est traité par des artistes tels que Alexej von Jawlensky, Kees van Dongen. Les peintres fauves et expressionnistes se sont également intéressés au paysage. Ils y projettent leurs sentiments et visions personnels. Les peintres expressionnistes allemands tels que Otto Dix, Otto Müller et Oskar Kokoschka peingnent des autoportraits. On peut voir le geste mouvementé de Kokoschka et le trais sec et incisif de Otto Dix.

Les peintres allemands sont connus pour témoigner de leur époque dans leurs tableaux. Max Beckman a peint des cabarets, cirques et théâtres.
L'exposition présente aussi de nombreuses gravures sur bois.
Une très belle exposition qui nous présente ces deux mouvements par section thématique.

A voir et à apprécier absolument au musée Marmottan Monet
Jusqu'au 20 février

 

Fauves et expressionnistes au musée Mormottan Monet

Commenter cet article