Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Le corridor

DSC01056.JPGClaire Morgan, cette jeune artiste irlandaise présente dans la galerie Karsten Greve des installations qui semblent fragiles, poétiques et colorées. Mais celles-ci sont réalisées avec des matériaux très spéciaux, des petites mouches et autres insectes. Claire Morgan s'intéresse à la mort, à la fragilité et à la fugacité de la vie. Ses dessins et ses toiles font échos à ses structures en suspension... Dans ceux-ci aussi, on retrouve la représentation de l'animal, mais aussi un certain mouvement dans le tracé. Claire Morgan s'intéresse aussi bien à représenter de manière fine et réaliste l'animal mais aussi à trouver des matières, un graphisme permettant de suggérer la vitesse et  l'emprisonnement. Les petites bêtes sont comme en train de tomber, de mourir... Une certaine violence poétique se retrouve dans tous les travaux. L'artiste tend à nous montrer la mort, la vie, ce qui nous est difficile à supporter mais dans des réalisations colorées, minutieuses et d'une certaine beauté transparente. C'est là où se trouve toute la force de son travail.

Une exposition à découvrir absolument jusqu'au 3 novembre

Galerie Karsten Greve, Paris

Commenter cet article