Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

DSCN7815.JPGMaëlle de Coux qui a exposé cet été au museum d'histoire naturelle de Blois expose en ce moment à Nancy ! Au musée d'histoire naturelle, elle expose une série de portraits animaliers. Ses bêtes semblent exprimer une émotion : joie, tristesse ou étonnement transparaissent dans leurs yeux. Maëlle de Coux inscrit également ses portraits  au côtés de textes, de poèmes évoquant l'animal. Ses portraits d'animaux en tout genre révèle aussi une réélle prouesse technique, comme un trompe-l'oeil de mélange de médiums : tirages argentiques; dessin et peinture. C'est ce qui fait la force de son travail et rend aussi le caractère vivant et quasi humain de ses animaux.

 

 

DSCN7822Elise Franck quant à elle, a inscrit son travail sur la nature dans les collections permanentes (galerie de zoologie) du musée. Ses dessins, sculptures, vidéo et installation passent quasi inaperçues dans le parcours. Ses dessins sont insérés subtilement au milieu des animaux empaillés, des coquillages et autres collections du musées, dans les vitrines. Il semblerait que ses dessins au fusain aient été créés spécifiquement pour le musée. Elise Franck a également réalisé une installation-sculpture qu'elle a elle-même choisi d'enfermer dans une vitrine : des petits perchoirs à oiseau sur lesquels le perchoir indique une pensée sur un animal. Dans une vitrine du musée, elle a inscrit une petite installation poétique intitulée la petite souris. Elise Franck réalise un travail qui évoque une relation empathique avec l'animal. Ses oeuvres sont d'une grande sensibilité et pureté.

Ces deux artistes s'inscrivent de manière sensible et en accord parfait dans le musée d'histoire naturelle. Maëlle de Coux et Elise Franck portent un autre regard sur l'animal, la nature et sur les collections du musée. 

Exposition Des bêtes et des mots de Maëlle de Coux, jusqu'au 7 janvier

Exposition En réserve de Elise Franck jusqu'au 6 janvier

au museum d'histoire naturelle de Nancy

Commenter cet article