Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Le corridor

Jean-Michel Othoniel et Johan Creten investissent les salles du musée Delacroix : des oeuvres en résonnance avec le jardin et les oeuvres de Delacroix. Le petit musée Delacroix juché au coeur du quartier Saint Germain, dans l'ancien atelier de l'artiste est doté d'un petit jardin clot. Delacroix y a mis une grande attention à sa composition et aux choix des végétaux. Le grand peintre a représenté de nombreuses plantes, a étudié le dessin botanique en vue de grandes peintures de compositions, de bouquets floraux.

DSCN8537Un de ses pastels dans la fomre du feuillage et des liserons a inspiré Jean-Michel Othoniel pour sa sculpture en arceaux composées de nombreuses perles de verre de murano colorées. Dans une autre salle, l'artiste Jochan Creten a installé des sculptures en céramique, en grès qui représentent des fleurs ouvertes, des pétales d'une grande sensualité. Dans le grand atelier, on peut découvrir des études de fleurs, des aquarelles, de grandes peintures à l'huile de Delacroix. Au centre, est installée une sculpture de Johan Creten, une composition de fleurs élancées de couleur noire qui fait écho aux peintures de bouquets floraux à fond noir du peintre. D'autres sculptures en grès représentent des coeurs de fleurs aux pétales ouvertes de couleurs plus claires. Dehors, l'artiste a installé une grande sculpture toujours dans le même esprit de composition. Dans une autre salle, c'est Jean-Michel Othoniel qui occupe entièrement les lieux avec son herbier merveilleux. Sont réunies sous un petit livre édité chez Actes Sud, des photos de fleurs accompagnées d'un texte sur l'origine du nom de celles-ci. A partir de ce projet, il a repris les planches de l'herbier photographique et les a orné d'enluminures abstraites à partir de ses motifs qui composent ses sculptures monumentales, ses petits cercles et autres volutes. Même si l'ensemble nous semble être uniforme, l'artiste a pris soin de réaliser une enluminure colorée en fonction des couleurs et de la forme de chaque végétal. Il a su tirer du merveilleux de ces petites fleurs sauvages et de jardin, une poésie où la couleur est choisie en raisonnance avec la photographie.

L'exposition Des fleurs en hiver, Delacroix, Othoniel, Creten est un hommage à la poésie et à l'étude des végétaux. Les oeuvres des artistes contemporains échangent avec les dessins et peintures de Delacroix.  L'herbier merveilleux de Jean-Michel Othoniel fait écho aux études botaniques du peintre. Les sculptures aux nombreux pétales délicats rappellent l'attention de Delacroix pour les bouquets de fleurs.

Un exposition à découvrir jusqu'au 18 mars

au musée Delacroix, Paris

Commenter cet article