Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

Plus que quelques jours pour voyager en Orient grâce aux peintres du 19e siècle. L'exposition Delacroix et l'aube de l'Orientalisme met en lumière les oeuvres des peintres voyageurs de l'époque tels que Delacroix, Decamp, Dauzats et bien d'autres...

Affiche-expo-Delacroix-Orientalisme.jpgDelacroix fut le plus célèbre du mouvement car il a rapporté un grand nombre de dessins de son voyage au Maroc. L'exposition nous permet de découvrir ses carnets de voyage à l'aquarelle. Il s'est attaché à étudier des détails techniques liés au costume et à l'équitation. Il s'est aussi beaucoup intéressé à représenter les femmes dans leur intérieur. Decamp, moins connu a voyagé en Turquie. Il s'est intéressé aux paysages mais aussi aux enfants. Dans ses vues de rues ou de paysages, le contraste de lumière est remarquable. Autre peintre voyageur, Eugène Fromentin montre une certaine mélancolie de l'Orient avec ses ruines et ses paysages désolés. Felix Ziem quant à lui semble annoncer l'impressionnisme ; et le coucher de soleil d'Edwear Lear révèle un contraste coloré très fort. Adrien Dauzats s'est attelé à témoigner de l'éxpedition aux Portes de fer. Dans une série de ses peintures, le paysage prend une grande importante, plus que la scène elle-même. On comprend aussi son intérêt pour l'architecture. Son paysage est très structuré, marqué d'un trait noir. La dernière partie de l'expédition est consacrée à l'Orientalisme militaire, marquée par le tableau de presque 5 mètres de Alfred Decaen, d'après Horace Vernet.

En tout, une centaine de dessins et tableaux ont été rassemblés. La moitié d'entre eux était déjà exposée dans le musée Condé du château de Chantilly. Les autres ont été prêtés par différents musées. Cette exposition permet donc de rappeler que Delacroix, peintre de La liberté guidant le peuple (déplacée au Louvre-Lens) fut aussi un grand voyageur. Surtout connu pour ses peintures monumentales, son vayage au Maroc permis de révéler un grand talent d'aquarelliste. L'exposition met aussi en évidence des peintres moins connus qui ont apporté une vision particulière de l'Orient. Pour eux aussi, leurs voyages leur permis de trouver d'autres façons de représenter et d'user de couleurs moins habituelles liées à un paysage lointain.

Exposition Delacroix et l'aube de l'Orientalisme

Jusqu'au 7 janvier

au Jeu de Paume du Domaine de Chantilly. (60)

Commenter cet article

DE BIASI Sylvie 31/12/2012 12:45

Les carnets de voyage de DELACROIX sont époustouflants...