Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Le corridor

La Halle Saint Pierre, située en plein coeur de Montmartre rend hommage à la création hors-norme et aux artistes dits naïfs et de l'art brut en Italie, exposition sur les deux niveaux de la halle. Du dessin à la sculpture en passant par la peinture et l'architecture, les artistes présents créent une oeuvre singulière et parfois déroutante. C'est en lisant leur vie que l'on comprend comment ils sont venus à créer.

DSC01011.JPGAinsi, on peut voir les travaux d'artistes maintenant reconnus comme Giovanni Podesta et Carlo Zinelli, des représentations de l'art populaire contemporain italien, de nombreux tissages d'artistes anonymes. Versigno a une oeuvre particulière liée à son métier. Il fut chargé de nettoyages quotidiens et chaque jour, il récupérait des chiffons usés qu'il lavait pour former des cordons avec lesquels il réalise des vêtements (photo ci-contre). Gaetano Gambino, lui dessine au stylo puis au crayon un imaginaire de paysages fossiles, des palmiers ou des tressages de branches.

Ces artistes hors-norme créent aussi des architectures-musée imaginaires. La Vincent City de Vincent Brunetti est devenue une maison-musée égocentrique. Filippo Bentivegno a créé un "Château enchanté" en pierre calcaire. Et, Fiorenzo Pilia a créé à partir de 1993 un jardin fantastique.

Ces artistes sont aussi des collectionneurs, en particulier Luigi Lineri. Dès les années 70, ce poète et artiste a entamé une collection de pierres qu'il ramasse au bord de l'Adige et a commencé un travail de classement selon des critères morphologiques.

Cette exposition nous transporte dans le monde, dans la vie de ces artistes italiens peu connus, parfois marginaux. Pour certains, c'est un véritable défis de voir leur architecture imaginaire. Pour d'autres, il faut faire la démarche de lire la vie du créateur pour comprendre son travail. On sort déroutés, apeurés parfois car certaines oeuvres peuvent faire référence à un imaginaire cauchemardesque. Mais d'autres encore nous transportent plus vers un rêve, un monde fantastique. A total, pas moins de 20 artistes sont représentés.

Une exposition à découvrir absolument jusqu'au 6 janvier

La Halle Saint Pierre, Paris

Commenter cet article