Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

Le Centre Pompidou a proposé cet été, à l'artiste originaire d'Albanie Anri Sala , d'investir la galerie sud pour une exposition-installation.

Celui-ci crée des oeuvres qui mêlent image, son et architecture. Pour le Centre Pompidou, il propose de présenter 4 films récents assemblés en une boucle d'une heure, mais vus sur 4 écrans différents à un rythme décalé. Les films ne durent que quelques instants sur un écran et nous amènent à nous déplacer vers un autre... Parfois deux films jouent en même temps... La musique très présente nous incite également vers les écrans. C'est un voyage dans l'exposition, mais également dans les films qui nous emmènent en différents endroits du monde, Sarajevo, Berlin, Bordeaux, Mexico. Par notre déplacement, mouvement dans la galerie, nous sommes comme acteurs de l'exposition, jouant notre propre film. Les baies vitrées donnant directement sur la rue font échos aux films présentés et à notre déplacement...

Mais cette exposition mérite une certaine patience si on veut en apprécier tout son sens. On peut être surpris du vide qui règne dans l'espace. Malgrè tout, la musique très poignante nous invite à rester plus longtemps....

A découvrir jusqu'au 9 août !

Centre Pompidou, Paris

Commenter cet article