Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

Remi Dal Negro s’intéresse au temps, à sa transposition et cherche à rendre visible le déplacement, le mouvement, un processus de transformation. La présence de la musique marque ses pièces. « Le son dans l’écoute, c’est vraiment un moment de pur présent. »[1] précise-t-il. Invité à la galerie Éric Mouchet pour une nouvelle exposition personnelle, il déploie des œuvres issues de divers médiums, sculpture, installation, photographie, performance et son, qui incarnent chacune plusieurs temporalités. Il explique « ce que j’observe, ce qui donne naissance à mon travail et que je souhaite montrer, c’est le mouvement ou la distance parcourue par les choses (un objet, un mécanisme… une installation) dans cet espace-temps. »[2] L’espace de la galerie devient le lieu d’un voyage immobile. Du regard à l’écoute, le visiteur peut choisir son trajet et se laisser porter par la puissance des créations.

Éidétique, 2018, une balance industrielle Trayvou, automatisée, diffuse une bande son. Cette œuvre condense plusieurs temporalités, la mémoire d’une époque, l’écoute sonore au présent et une puissance de résistance pour continuer à fonctionner.

Au mur, Complexe, 2018, évoque une circulation, un flux de son qui serait arrêté, fixé. Un relief se crée par la compression de la mousse acoustique et fait apparaître un paysage sonore. Remi Dal Negro rend tangible et visible le phénomène de déplacement du son.

Trois sculptures instruments marquent l’espace d’exposition.

Dès l’entrée, One Kick n°2 (Floor Tom) est une Bille de poirier sculptée, vernis, posée sur des pieds de Tom Basse. Plus loin, une deuxième partie évidée, No One Kick, sur des pieds de grosse Caisse, renvoie au temps long de la nature. Ces sculptures en bois d’arbre sollicitent le touché, le désir de ressentir une sensation, une connexion à la nature, une source d’énergie. L’arbre retrouve alors une seconde vie.

Entre ces deux œuvres, à mi-chemin entre la sculpture et l’instrument, qu’on aurait envie de tester, Bumble Drum Bubble Rumble est une batterie transformée. Remi Dal Negro s’est intéressé à cet objet pour son mécanisme et pour la mécanique des flux liée au déplacement de l’air à l’intérieur et rejeté à l’extérieur. Cet instrument invite à imaginer quels sons pourraient en sortir.

L’artiste capture des moments clefs qui le marquent, des images qui restent en mémoire et qui renvoient à une sensation vécue lors d’explorations. Il présente des photographies prises à deux moments d’intervalles et volontairement éloignées l’une de l’autre dans la galerie. Au spectateur de chercher à les connecter ensemble. L’espace-temps se creuse alors entre ces deux instants photographiés.

Des bandes son à écouter au casque, sur des fauteuils de batterie, incitent les visiteurs à prendre le temps de se laisser plonger dans un paysage sonore et à imaginer des connexions avec les photographies.

Un écran accroché en haut, dans un passage, fait écho aux panneaux d’indication lumineux placés dans l’espace urbain. Coulisse, 2007, joue sur un rythme d’ouvertures et de fermetures. Le renversement des plans nous amène à modifier nos habitudes de regard et d’attention. Cette vidéo présente un moment suspendu dans le temps.

Remi Dal Negro nous invite à nous promener dans la galerie et à construire les fils conducteurs entre les œuvres présentées. Son exposition, aussi bien visuelle que sonore, conduit à des allers-retours, à un cheminement physique et mental pour combler l’espace entre chaque œuvre. Plusieurs histoires et déplacements peuvent ainsi naître. Bumble Drum Bubble Rumble sera activée le jour du finissage. Une performance provoquera une transformation temporaire de l’espace. Ce qui nous entraînera à une nouvelle perception de l’exposition, pendant un moment donné.

Pauline Lisowski

Une exposition à découvrir absolument jusqu'au 11 janvier

 

[1] Entretien avec Gaël Charbau

[2] Ibid

 

 

T*, une exposition de Remi Dal Negro : expériences du temps
T*, une exposition de Remi Dal Negro : expériences du temps
T*, une exposition de Remi Dal Negro : expériences du temps
T*, une exposition de Remi Dal Negro : expériences du temps
T*, une exposition de Remi Dal Negro : expériences du temps

Commenter cet article