Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

Ming-Chun Tu attentive à la nature, collecte des fragments de végétaux, des feuilles, des graines, des éléments qu'elle façonne pour composer des sculptures, des petits paysages... Ses promenades en forêt la nourrissent de souvenirs, de pensées. Elle dessine d'après mémoire, raconte des histoires...

Dans ses gravures, l'animal surgit, dans un paysage à la végétation foisonnante. Délicates, d'un trait fin, celles-ci évoquent une nature féérique, un monde merveilleux, magique, où l'animal et les plantes vivent en harmonie. Parfois, les fleurs se métamorphosent en personnages et des coquilles d’œufs font écho aux ressources nourricières de la nature. Les jardins de Ming-Chun Tu suggèrent des paradis où les plantes cachent des secrets. Ses forêts renferment des mystères, d'étranges occupants, des êtres mi-homme mi-animal, gardiens des lieux.

Sur une table, un paysage miniature, une forêt d'éléments cueillis, glanés renvoie au plaisir de la cueillette, aux jeux de l'enfance... La nature, fragile, acquière ici, une nouvelle renaissance. Et sur un mur, une gravure présente un agglomérat de petits fruits, graines, ou bourgeons, une branche d'un nouveau végétaux qui se serait recomposé.

En céramique, un autre composition, un plateau de fleurs, de fruits, aux couleurs vives, nous invitent à nous découvrir la richesse des forêts, milieux de ressources vitales. Ming-Chun Tu nous apprend à y prendre soin, à les sauvegarder... Au fond, elle interroge leur rôle dans la société, leur fréquentation, lieux de promenades, de ressourcement et de plaisirs. Au mur, des planches de végétaux sculptés, herbiers, invitent à contempler des détails, des matières...

Exposition à découvrir absolument jusqu'au 15 octobre à la Presse de Saint-Ouen.

Entrée libre du jeudi au dimanche de 12h à 19h et sur rendez-vous au 06.09.48.80.20

"Je ne vois pas ce qui est caché dans le jardin sauvage", exposition de Ming-Chun Tu : gravures, sculptures, paysage d'une nature merveilleuse,
"Je ne vois pas ce qui est caché dans le jardin sauvage", exposition de Ming-Chun Tu : gravures, sculptures, paysage d'une nature merveilleuse,
"Je ne vois pas ce qui est caché dans le jardin sauvage", exposition de Ming-Chun Tu : gravures, sculptures, paysage d'une nature merveilleuse,
"Je ne vois pas ce qui est caché dans le jardin sauvage", exposition de Ming-Chun Tu : gravures, sculptures, paysage d'une nature merveilleuse,
"Je ne vois pas ce qui est caché dans le jardin sauvage", exposition de Ming-Chun Tu : gravures, sculptures, paysage d'une nature merveilleuse,
"Je ne vois pas ce qui est caché dans le jardin sauvage", exposition de Ming-Chun Tu : gravures, sculptures, paysage d'une nature merveilleuse,

Commenter cet article