Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

Francesco Simeti travaille le végétal avec une extrême précision, le fige en des sculptures. À la galerie Francesco Minini, il présente plusieurs pièces en céramique et en bronze. Celles-ci s'apparentent à des lances ou à d'autres possibles armes. Ces végétaux sont comme fragiles, fossilisés dans un état entre la croissance et la fanaison. Ces sculptures ont un aspect précieux et pourtant leur côté décoratif se rapporte à la force de l'instrument de défense. Elles mettent ainsi le spectateur face à la nature qui disparait. Ces œuvres rappellent aussi les vertus et l'utilisation de certaines plantes comme barrières, protections.

Dans la dernière salle, un papier peint donne à voir un étrange jardin où les végétaux paraissent aussi bien merveilleux que dangereux. Sur celui-ci, deux toiles et une sculpture complètent ce paysage quelque peu troublant.

Francesco Simeti met en tension la beauté du monde végétal et le côté obscure de la guerre. Il crée des parallèles entre la nature, la vie des plantes et celles de l'homme, tous deux en devenir et dans une quête de domination. À travers ses pièces, l'artiste interpelle aussi le spectateur sur la biodiversité, la nature, sa possibilité de résister face à l'emprise de l'homme.

Une exposition à découvrir absolument jusqu'au 30 juillet à la galerie Francesca Minini, Milan.

Armed, barbed and halberd-shaped, une exposition de Francesco Simeti : de singuliers végétaux
Armed, barbed and halberd-shaped, une exposition de Francesco Simeti : de singuliers végétaux
Armed, barbed and halberd-shaped, une exposition de Francesco Simeti : de singuliers végétaux
Armed, barbed and halberd-shaped, une exposition de Francesco Simeti : de singuliers végétaux
Armed, barbed and halberd-shaped, une exposition de Francesco Simeti : de singuliers végétaux
Armed, barbed and halberd-shaped, une exposition de Francesco Simeti : de singuliers végétaux

Commenter cet article