Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le corridor

Pia Rondé et Fabien Saleil s'intéressent à la révélation de l'image. Leur processus de travail est fondé sur le cycle des saisons. Leur première étape consiste à prendre le temps de parcourir des lieux, de s'y immerger et d'y récolter des matériaux, des points de vue. À partir de là, ils expérimentent diverses techniques, la gravure, la sculpture, la photographie. Chaque moment du quotidien, émotions et découvertes peut être pour eux le point de départ d'une image. Les paysages naturels sont leur terrain d'exploration, là où une sensation peut renvoyer à un souvenir, un texte.

La campagne est noire de soleil est le fruit de leur expérience d'une forêt brûlée. L'exposition s'ouvre avec Cité fantôme, un ensemble de 20 sculptures disposées sur des structures, s'apparentant à des éléments architecturaux, des colonnes. L’œuvre occupe l'espace et ne se livre pas au premier regard. Les pièces réalisées en verre nécessitent un exercice de vision de la part du spectateur. Certaines ont la forme de lentilles. D'autres suggèrent des éléments organiques. Des tirages argentiques sur miroir et des gravures sur zinc proposent d'autres expériences perceptives.

L'installation Humeur vitrée concentre également leur travail sur l'image, la photographie et sa transformation. Au plafond, une grille de 30 tirages argentiques sur verre céramique, images, de végétaux, d'animaux et autres éléments naturels invite le spectateur à recomposer un paysage. Chacune est une captation d'un détail, d'un moment furtif d'une nature en transformation. La pièce sonore de Julie Michel qui l'accompagne plonge le visiteur dans une étrange ambiance. Cette installation in situ propose une expérience immersive et contemplative.

Au travers de cette exposition Pia Rondé et Fabien Saleil mettent en place une tension entre l'autonomie des images, des objets et leur combinaison. Ils interrogent le phénomène de la vision et en offrent différents modes d'expériences.

À découvrir jusqu'au 30 avril à la galerie Escougnou-Cetraro.

La campagne est noire de soleil, une exposition de Pia Rondé et Fabien Saleil
La campagne est noire de soleil, une exposition de Pia Rondé et Fabien Saleil
La campagne est noire de soleil, une exposition de Pia Rondé et Fabien Saleil
La campagne est noire de soleil, une exposition de Pia Rondé et Fabien Saleil
La campagne est noire de soleil, une exposition de Pia Rondé et Fabien Saleil
La campagne est noire de soleil, une exposition de Pia Rondé et Fabien Saleil

Commenter cet article