Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

Pierre Roy-camille explore diverses techniques, le dessin, la peinture, la gravure et la peinture murale pour composer ses paysages à la végétation luxuriante. Ses œuvres oscillent entre le réalisme, l'attention à la nature et le fantastique.

La galerie Maeght lui offre l'occasion d'investir sa vitrine d'une peinture. Des lignes blanches laissent le passant imaginer la topographie d'un paysage. L'exposition intitulée "Le Souvenir avec le Crépuscule" renvoie à un poème de Paul Verlaine. Ses œuvres présentent une étrange atmosphère, une ambiance nocturne. Ses peintures à l'acrylique sur bois de la série Little Haiti, noir et blanc et de couleurs nocturnes, suggèrent des territoires lointains, telles des images provenant d'un rêve ou d'un souvenir. Elles évoquent des histoires, la culture haïtienne. Ses petites gravures fascinent par la lumière colorée qui en émane. Elles combinent la technique traditionnelle et d'autres plus expérimentales.

Dans la seconde salle, les peintures Whining skill montrent une série de palmiers. Côte à côte, elles composent un paysage tropical. Sa série de peintures sur papier aux couleurs crépusculaires Blinded by the light présentent comme des empreintes de végétaux, captées lors d'un moment diurne. D'autres peintures invitent le spectateur à plonger son regard dans un chaos de végétaux entremêlés. L'artiste tend vers un travail sur le motif, digne du décoratif.

Cette exposition est à découvrir absolument jusqu'au 19 mars.

Pierre Roy-camille, Le Souvenir avec le Crépuscule, une exposition, un rêve de nature
Pierre Roy-camille, Le Souvenir avec le Crépuscule, une exposition, un rêve de nature
Pierre Roy-camille, Le Souvenir avec le Crépuscule, une exposition, un rêve de nature

Commenter cet article