Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

Milène Guermont à la fois artiste et ingénieur développe un travail sur les propriétés du béton. Elle le manipule, lui donnant des formes insolites qui interrogent le spectateur. Ses œuvres entremêlent la recherche scientifique et les expériences sensibles. Sa démarche est liée à la synesthésie, l'association spontanée et involontaire de sens différents. Toucher le béton peut être l'occasion de voyager et d'éprouver des émotions.

Suite à une résidence à Synesthésie à Saint-Denis, le musée de minéralogie accueille l'ensemble de son travail. L'artiste, en collaboration avec une architecte et muséographe Laure Dezeuze et la commissaire Anne-Marie Morice, a inscrit subtilement ses pièces en dialogue avec les collections.

Dans l'escalier, une sculpture en suspension, un mobile, Planètes sauvages parait d'une grande légèreté et pourtant elle est faite en béton. Elle appelle l'imaginaire. Milène Guermont a aussi disposé plusieurs de ses Planètes dans les vitrines du musée, au visiteur de les trouver.

L'artiste donne une autre vie au béton. Feuille frissonnante est une estampe qui s'anime. L’œuvre est un gaufrage d'une feuille de papier sur une matrice en béton cratère. Cristal A, une sculpture qui évoque un cristal, réagit au contact d'une petite caresse du visiteur. Celle-ci déclenche les paroles d'habitants qui furent invités à toucher un mur en béton et à livrer leur ressenti.

Le béton concentre également des souvenirs. Par le frottage, l'artiste relève les traces de son action sur la matière.

Des analogies se créent ainsi entre les pièces exposées et la collection de minéraux. Les œuvres évoquent des phénomènes naturels, les formations géologiques tout en faisant rêver. Guidé, le visiteur peut mieux saisir la richesse des recherches qu'effectue Milène Guermont.

En parallèle de cette exposition, Phare une œuvre monumentale est à découvrir place de la Concorde. Pendant la COP 21 et la Saint Valentin 2016, les passants étaient invités à la toucher et à transmettre en direct leur battement de cœur pour qu'elle s'illumine et éclaire en même temps l'Obélisque.

À découvrir absolument jusqu'au 19 mars.

Les cristaux, une exposition de Milène Guermont : quand le béton devient matière sensible

Commenter cet article