Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

Le travail des Berger&Berger, Laurent P. Berger, plasticien, et Cyrille Berger, architecte, se situe à la frontière entre l'art et l'architecture. Ils s'attachent à transformer la perception de l'espace tout en le révélant. L'exposition à la galerie RueVisconti permet de découvrir plusieurs séries de travaux et une pièce pensée pour le lieu. Des œuvres font référence à la fois à l’art, à la science et aux techniques inventées durant la période romantique.

Le visiteur est convié à rentrer dans une petite salle obscure, éclairée par intermittence par un lustre constitué d’une grappe de 36 boules de verre argentées et vernies. Intitulée Sommeil nerveux, la sculpture par son éclat lumineux provoque des sensations fortes. Les Berger&Berger mettent en lumière les propriétés physiques des matériaux. Une pièce au sol marque une diagonale qui découpe l’espace de la galerie. D'autres œuvres font écho au projet de l’Extension de la Collection Lambert en Avignon. Des dessins présentent des « moments » de cette architecture. Un étrange volume intrigue le spectateur. Cette sculpture, en marbre, correspond à la modélisation à l’échelle 1/50e de l’atrium du musée. Chaise Lambert, objet à valeur d’usage est mis en relation avec ces travaux.

Le titre de l'exposition fait référence à l'œuvre, Les Couleurs du ciel (parisien et par temps découvert, le 3 février 2016). Un cercle peint présente des nuances de cyan. Cette nouvelle pièce prend appui sur l'invention du cyanomètre, instrument qui permettait de mesurer les variations et l’intensité du bleu du ciel. D'autres renvoient au cercle chromatique de Goethe. Mistères est la version édition, réduction de l’œuvre Mystère (2012), composée d’une série de 36 affiches, dont chacune constitue une combinaison de deux couleurs complémentaires. L’œuvre Le souffle, une série de 17 objets en verre soufflé coloré, présente également une variation chromatique.

Une série d'impressions montre la progression d'une marche effectuée dans les gorges de Trévans, une commune des Alpes-de-Haute-Provence. Des éléments en béton, sables et agrégats de matières, œuvres du plasticien Denis Morog, sont posés contre les murs, en dialogue avec ce travail. Celles-ci, tels des fragments d'architecture, participent d'une recherche sur l'attention au paysage et aux éléments soumis à l'influence du climat.

Ainsi, cette exposition rend compte des réflexions sur la perception du duo Berger&Berger. Leurs œuvres provoquent à la fois des expériences sensibles et nécessitent de se replonger dans l'histoire des techniques. Leur mise en espace révèle l'architecture de la galerie.

Les Couleurs du ciel, une exposition de Berger&Berger, à découvrir absolument jusqu'au 26 mars.

Copyright :  galerie rueVisconti
Copyright :  galerie rueVisconti
Copyright :  galerie rueVisconti

Copyright : galerie rueVisconti

Commenter cet article