Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

La broderie renvoie à un art féministe et à l'artisanat, celle d'Hessie plonge le spectateur dans le plus profond de son intérieur.

Arnaud Lefebvre révèle l'art singulier et d'une grande richesse de cette artiste. Il présente dans sa galerie des œuvres sur tissu inédites et restaurées, couvrant une longue période. Pour accompagner la reconnaissance de ce travail, un catalogue Hessie : Survival Art 1969-2015 rassemble de nombreux textes, à la fois anciens et récents. Cette exposition relève ainsi d'un long travail de documentation, entre quête, contexte historique et regard critique.

Les broderies intriguent par leur savant mélange d'abstraction et d'écriture spontanée. Dans chaque série, l'artiste a développé un vocabulaire de signes et de formes. Elle joue sur les matières et les couleurs. Sa technique lui permet de travailler sur l'espace et la profondeur. Les titres, Bâtons pédagogiques, Bactéries, Végétations, énigmatiques, invitent à se raconter une histoire. Hessie inscrit, par le fil, ses rencontres, des expériences mémorables et ses émotions. Une grande broderie de boutons bleus fait, elle, apparaitre un paysage cosmique. Ces petits objets, récupérés, ici, appellent l'idée d'une collection.

Ainsi, ses œuvres interrogent la transmission d'un savoir-faire et les liens familiaux. Elles sont à la fois d'une extrême force et symboles d'une fragilité.

Une exposition à découvrir absolument jusqu'au 28 novembre.

Grillage « Tubino 4834 », 1975-76, broderie de fils bleus sur tissu de coton cousu en trois éléments, 104 x 82 cm. Courtesy : Galerie Arnaud Lefebvre, Photo : Béatrice Hatala

Grillage « Tubino 4834 », 1975-76, broderie de fils bleus sur tissu de coton cousu en trois éléments, 104 x 82 cm. Courtesy : Galerie Arnaud Lefebvre, Photo : Béatrice Hatala

Commenter cet article