Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

Porte Renaud investit l'espace du Séchoir, nouvel espace de création et d'exposition à Mulhouse (qui regroupe des ateliers d'artistes), avec des œuvres réinstallées in situ, qui recomposent un environnement, un espace qui plonge le visiteur dans un temps antérieur, quasi géologique.

Pour l'artiste, la sculpture est une expérience de travail de la matière où le corps laisse des traces, mémoire du temps et du déplacement. Au sol, la première œuvre Mes poussières, les vôtres, a trouvé une seconde vie. L'artiste la redécouverte. Il réveille la mémoire de ses pièces antérieures et utilise l'espace d'exposition comme un atelier pour expérimenter des matières et proposer des expériences aux visiteurs. Un passage est ainsi recouvert d'argile crue, dont les formes et fragments semblent résulter de passages. Cette installation fonctionne à la fois comme un chemin à emprunter ou un barrage, à contourner. Le mur qui longe cette traversée est une œuvre in situ, qui se laisse voir, qu'après un temps de concentration du regard.

Porte Renaud présente également de nouvelles œuvres, caractéristiques de son processus créatif : il travaille la sculpture en fonction des espaces que le corps habite et pratique. Saillie apparait comme une forme organique, une matière figée, comme prête à se transformer. Au sol, avec Alter, une série de sculptures composées de plâtre, de piques-oiseaux et de minéraux, l'artiste crée une sorte de paysage archéologique. Les pièces, par leur étrange apparence, attirent et repoussent à la fois. Elles peuvent évoquer des processus naturels, sortes d'éléments issus de mondes disparus.

L'artiste nous offre aussi des sculptures en transformation, témoignages d'un travail en constante évolution. Praxis est une installation in process. Elle présente des pièces, des formes, tels des éléments en attente d'être déplacés et exposés. Ces traces, fragments de recherche font œuvre tout en évoquant l'espace de l'atelier.

Cette exposition, réalisée avec la complicité de l'artiste et du commissaire d'exposition Mickaël Roy invite le spectateur à une expérience perceptive de l'espace. Porte Renaud prolonge son expérimentation de la sculpture, la matière déborde et s'inscrit dans l'architecture du lieu.

Une exposition de Porte Renaud à découvrir jusqu'au 5 juillet.

Commenter cet article