Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

À partir de ses déambulations dans la ville de São Paulo, Rodrigo Sassi récupère du bois, objet témoin des activités humaines et le travaille pour créer des sculptures aux formes arrondies et courbées. L'artiste brésilien sublime cet objet pauvre en ouvrant de multiples possibilités de transformation.

La MdM gallery, créée en 2012 par Maria do Mar Guinle est un lieu d'exposition de projets d'artistes contemporains brésiliens. Elle offre à Rodrigo Sassi sa première exposition individuelle à Paris : "In Between" est une série inédite produite lors de son séjour de six mois à la Cité des Arts. Dans la galerie, il présente une pièce sculpturale, La fusion du triptyque pour l'intégrité de la cause : tel un dessin dans l'espace, elle joue sur la perception du lieu. Plus près, on comprend qu'il utilise les moules en bois pour créer son "installation-sculpture". Ces instruments font écho aux systèmes de constructions architecturaux. À la frontière entre la sculpture et l'installation, l’œuvre suggère une certaine souplesse, qui rappelle la spontanéité du geste de l'artiste dans l'espace urbain. Elle révèle à la fois une histoire interne au matériau et la possibilité d'une nouvelle renaissance.

Si l'espace urbain reste le point de départ de son travail, les lieux d'exposition lui permettent de déployer d'une façon poétique les débris qu'il contient. L'artiste en fait ainsi son second lieu d'expression. L’œuvre construit également par son emplacement un nouveau territoire et invite le spectateur à se raconter un récit

Rodrigo Sassi, In Between, une exposition à découvrir jusqu'au 18 avril à la MdM Gallery, Paris.

Commenter cet article