Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

Pendant trois mois, Un-Spaced, galerie d'art en ligne, ouvre un espace d’exposition éphémère. Elle propose, durant 3 mois, un cycle de 3 expositions ; chacune réunit plusieurs artistes représentés par la galerie ou invités pour cette occasion. Les œuvres choisies jouent sur la perception de l'espace et dialoguent ensemble.

Pour cette exposition, Eric Tabuchi livre le premier volet de son projet Utopark. À partir de différents médiums, il compose un inventaire de projets utopiques liés à l’architecture. L'installation de ses œuvres, fragments peints, réductions de monuments et maquettes de projets recompose l'espace de la galerie. Avec la participation de Nelly Monnier, il a également développé un travail de peinture.

Si Eric Tabuchi puise son inspiration en observant des villes, dans la continuité du duo les Becher, et imagine un futur urbanisme, une architecture radicale qui répond aux ambitions architecturales déchues, le duo d'artistes Nathalie Brevet_Hughes Rochette développe une démarche basée sur la rencontre et sur l'histoire des lieux. Leurs œuvres résultent de prélèvement d'objets et de matériaux, glanés lors de déambulations. Suite + Sans titre (Imagine), composée à partir de fragments de matières puisées dans la ville se découvre comme une phrase musicale. Cette exposition leur permet de créer un multiple : Jim-Jams, deux néons colorés entrelacés, révélateur du lien et de l'échange. Au sous-sol de la galerie, on retrouve leur matériau de prédilection, la lumière avec notamment une œuvre d'une certaine fragilité Ligne d'ombre, qui dessine dans l'espace. Anneau trompe la perception du spectateur. L’œuvre apparait tel un pneu accroché au mur, alors que les artistes ont transformé le matériau pour figer l'objet en une sculpture. La boucle apparait ainsi de façon récurrente dans leurs œuvres. Elle symbolise la relation et l'espace de discussion comme méthode de travail. Barrié #2 + #1 suggèrent deux portes et renvoient à tous les symboles qu'elles véhiculent. Ces deux pièces nous évoquent la naissance d'une possible installation. Ainsi, les matériaux glanés, métamorphosés, conservent la mémoire du lieu tout en ouvrant une nouvelle histoire.

Cette exposition se révèle comme proposition de regard d'artistes sur la ville et sur les expériences perceptives et de collecte qu'elle suscite. Elle invite le spectateur à tisser des liens entre les œuvres ; celles-ci font surgir un possible récit entre elles.

 Barrié #2 + #1 de Nathalie Brevet_Hughes Rochette

Barrié #2 + #1 de Nathalie Brevet_Hughes Rochette

Suite + Sans titre (Imagine) de Nathalie Brevet_Hughes Rochette

Suite + Sans titre (Imagine) de Nathalie Brevet_Hughes Rochette

Jim-Jams de Nathalie Brevet_Hughes Rochette

Jim-Jams de Nathalie Brevet_Hughes Rochette

Commenter cet article