Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

Repéré à plusieurs reprises dans des expositions collectives telles que Babel au Palais des beaux-arts de Lille et Lost in Landscape au MART à Rovereto, Italie, les photographies de Du Zhenjun mettent en scène une vision contre-utopique des mégalopoles.

L'artiste joue le rôle d'un médiateur de deux cultures, de deux époques et deux mondes, la Chine et la France. Il compose ses photographies à partir d'une centaine d'éléments prélevés sur internet, qu'il réunit méticuleusement par une technique de dessin à l'encre. Le montage d'images hétéroclites s'allie à la tradition de la composition picturale. On retrouve des composants relatifs à la scène biblique et des images d'architecture, faisant référence à la fois l'antiquité, et au développement des villes chinoises et occidentales.

Le regard du spectateur se perd alors dans la multiplication des éléments urbains et dans la foule de personnages qui semblent fuir le chaos d'une cité atemporelle. Il se prend au jeu de redécomposer l'architecture et d'imaginer des événements qui agitent notre monde contemporain.

Du Zhenjun, par ce procédé de brouillage des références, révèle comment nous sommes soumis à une organisation sociétale dominée par la mondialisation. Ses images sont symptomatiques de cette évolution où tout est disponible tout de suite et rapidement.

Exposition à découvrir absolument jusqu'au 25 janvier, au Château des Lumières de Lunéville (54)

Exposition Babel Empire de Du Zhenjun : quand le mythe révèle la situation critique des sociétés contemporaines
Exposition Babel Empire de Du Zhenjun : quand le mythe révèle la situation critique des sociétés contemporaines
Exposition Babel Empire de Du Zhenjun : quand le mythe révèle la situation critique des sociétés contemporaines

Commenter cet article