Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

Ce week-end, le salon macparis, organisé par l'association Mac2000 permet de découvrir une centaine d'artistes et un riche ensemble d'univers artistiques singuliers.

Matthieu Exposito observe la vie en société et témoigne de son attention aux relations entre les hommes dans un long travail de dessins. Il présente une série d’œuvres qui évoquent le mythe de Babel. Elle suit son travail de dessins Poésie urbaine. Les lignes y matérialisent le cheminement intérieur et une construction d'un monde commun. Le récit mythique s’oublie au profit d'une réflexion sur le vivre ensemble. Si ses dessins paraissent spontanés, il relèvent plutôt d'une construction d'une grille mathématique. Simples et complexes à la fois, il présentent une architecture en train de se faire. Ces constructions modulaires dessinent une tour, qui renvoie à la fois aux légendes de créations urbaines et à un parcours intellectuel. Matthieu Exposito joue sur le trouble entre la rigueur d'un système de création basé sur le chiffre trois et sur un trait sensible et humoristique. Ce qui témoigne d'une réflexion sur notre manière d'habiter l'espace public.

Le rose revient dans son travail comme la couleur récurrente de la cicatrice d'un univers à reconstruire, vers la paix entre les hommes. Ainsi, la multitude de petits pointes semblables à des personnages symbolise une population qui tente de se fédérer pour atteindre un monde meilleur.

Son installation pour le salon invite le spectateur à cheminer, à imaginer un possible récit. Les dessins de personnages, d'architectures, où s'accumulent lignes et objets, et les sculptures évoquent le monde ouvrier. Chaque œuvre reste indépendante, en équilibre entre l'inachevé et le résultat accompli.

À l'aide d'un fort contraste de couleurs, principalement rose et noir et de la ligne comme signe du chemin intérieur et de la quête de soi et des autres, l'artiste cherche à mettre en éveil le spectateur, lui montrant une philosophie de vie alternative.

Salon macparis, du 27 au 30 novembre

La construction d'un monde commun : Matthieu Exposito au salon macparis.
La construction d'un monde commun : Matthieu Exposito au salon macparis.
La construction d'un monde commun : Matthieu Exposito au salon macparis.

Commenter cet article