Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

Au MART, musée d'art moderne et contemporain de Rovereto et Trento, l'exposition Lost in Landscape nous montre les visions prolifiques d'artistes contemporains sur le devenir et l'état possible du paysage. Riche de près de 300 œuvres (photographies, peintures, vidéos, installations-vidéo, installations, interventions dans un espace, projet pour le web et livre d'artiste), elle invite le spectateur à se perdre dans différents mondes artistiques. Conçue pour évoquer un voyage, elle met en lumière les problématiques que se posent les artistes quant à la place de l'homme dans le paysage urbain et naturel. Le commissaire d'exposition Gerardo Mosquera, précise que le terme “paysage” indique “à la fois la perception d'un lieu donné et sa représentation”. Ainsi, les artistes révèlent leurs sensations des transformations du territoire.

Le parcours de l'exposition propose un cheminement qui invite à la réflexion. Les œuvres incitent le spectateur à faire travailler son imagination et à prendre conscience de l'état actuel du monde, du paysage comme objet de rêve, d'utopie ou de contre-utopie. Elles fonctionnent comme des clefs de lecture sur le paysage et révèlent ses possibles projections.

Glexis Novoa est intervenu directement sur les murs d'une des salles d'exposition : son dessin mural Emptiness | Vuoto se donne à voir tel un paysage linéaire, entre utopie et contre-utopie architecturale. Dans la série de vidéos Anarchitekton de Jordi Colomer, un personnage parcourt des villes brandissant une maquette d'architecture. L’œuvre constitue une fiction en mouvement. Elle fait écho avec la vidéo The advertissement de June Bum Park : l'artiste matérialise par un collage le développement de la publicité massive sur les immeubles. Poétiques, les photographies de Bae Bien-U dévoilent un paysage d'une forêt sombre.

L'exposition réunit les artistes :
Marina Abramović, Tarek Al Ghoussein, Lara Almárcegui, Analía Amaya,
Carlo Alberto Andreasi, Massimo Bartolini, Gabriele Basilico, Bae Bien-U, Bleda y Rosa, Fernando Brito, Luis Camnitzer, Pablo Cardoso, Jordi Colomer, Russell Crotty, Gonzalo Dìaz, Simon Faithfull, Fischli & Weiss, Carlos Garaicoa, Emmet Gowin, Carlo Guaita, Andreas Gursky, Rula Halawani, Todd Hido, Huang Yan, Carlos Irijalba, Takahiro Iwasaki, Isaac Julien, Anselm Kiefer, Iosif Kiraly, Hong Lei, Glenda Leòn, Yao Lu, Cristina Lucas, Armando Lulaj, Rubens Mano, Arno Rafael Minkkinen, Richard Mosse, Sohei Nishino, Glexis Novoa, Sherman Ong, Gabriel Orozco, Alain Paiement, June Bum Park, Paul Ramìrez Jonas, Vandy Rattana, Szymon Roginski, Ed Ruscha, Guillermo Santos, George Shaw, Gao Shiqiang, David Stephenson, Davide Tranchina, Carlos Uribe, Agnès Varda, Verne Dawson, Michael Wolf, Catherine Yass, Kang Yong-Suk, Du Zhenjun.

Lost in Landscape, une exposition à découvrir absolument jusqu'au 31 août au MART, musée d'art moderne et contemporain de Rovereto et Trento, Italie.

Lost in landscape : une exposition qui présente des visions possibles du paysage contemporain
Lost in landscape : une exposition qui présente des visions possibles du paysage contemporain
Lost in landscape : une exposition qui présente des visions possibles du paysage contemporain
Lost in landscape : une exposition qui présente des visions possibles du paysage contemporain

Commenter cet article