Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

La proposition "Architectures d'urgence" a pour référence historique "La maison démontable 6 x 6" de Jean Prouvé. Elle avait pour but de répondre à la pénurie de logement d'après guerre. Les projets d'artistes et d'architectes révèlent que la question de l'urgence architecturale est toujours d'actualité.

Les expositions ont d'abord eu lieu à la Maréchalerie, centre d'art contemporain à Versailles, du 9 avril au 14 juin, puis à la Maison des arts de Malakoff, du 12 avril au 13 juillet. Il reste encore quelques jours pour découvrir les oeuvres présentées au Pavillon Vendôme, le centre d'art contemporain de Clichy-la-Garenne.

Dans la première salle, un élément du portique issu de la maison démontable de Jean Prouvé introduit l'exposition. La vidéo Autobrouillard de Bertrand Lamarche plonge le spectateur dans une ville nocturne, baignée dans une atmosphère quasi fantomatique. Welcome de Laurent Lacotte est une cabane, en barnum coloré. Dans la salle restaurée du XVIIe siècle, elle apparait comme un refuge qui serait fabriqué par une communauté et par des enfants. La salle suivante abrite une maquette de la Maison en carton à brûler après usage n°1 de l'architecte Guy Rottier et un prototype de la Paper Log House de Shigeru Ban. Celui-ci aurait suivi la voie de Guy Rottier, considéré comme un des spécialistes de l'architecture d'urgence. Les architectes contemporains Nathanael Dorent et Lionel Léotardi ont conçu le projet "Les archipels transitoires" : une architecture modulaire, qui pourrait répondre à des situations d’urgences. Celle-ci suggère la possibilité d'une ville mobile.

Dans le jardin, Nathalie Brevet et Hughes Rochette ont installé Inside The Box : un abri réalisé à partir de planches de bois issues de caisses de transport d’œuvres d'art. Le duo d'artistes, habitué à concevoir des installations pour mettre en situation le spectateur et à le surprendre, a programmé une petite lumière qui réagit à la présence du visiteur. Cette œuvre l'invite à un passage, à un aller-retour et à s'asseoir.

Cette exposition confronte les propositions d'artistes et d'architectes. Elle met en lumière l'évolution des pratiques architecturales qui répondent à la notion d'urgence.

À découvrir jusqu'au 27 juillet, au Pavillon Vendôme, centre d'art contemporain de Clichy-la-Garenne (92).

Inside The Box, Nathalie Brevet_Hughes Rochette

Inside The Box, Nathalie Brevet_Hughes Rochette

Commenter cet article