Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Pauline Lisowski

Présentée sur deux sites, le H2M-espace d'art contemporain et le monastère royal de Brou, l'exposition "Au-delà de mes rêves" explore les thématiques du sommeil et du rêve comme moments propices à la créativité. Au travers de 80 oeuvres de diverses formes : dessin, peinture, sculpture, photographie, vidéo, installation, le visiteur est plongé dans l'univers onirique d'un espace-temps où tout peut être à la fois merveilleux, faire peur ou simplement réveiller la curiosité.

Dans l'espace d'art contemporain, les artistes révèlent les différentes figures du dormeur et les attributs du sommeil. On y est accueilli par le mot en néon Rêver ! de Claude Lévêque. Une des salles est transformée en une chambre à rêver : Evelyne Tropéa a créé un somptueux lit qui invite à imaginer la vie d'une possible dormeuse. Sylvie kaptur Gintz a installé une trentaine d'oreillers au mur pour rappeler les moments de l'enfance. Chiharu Shiota propose plusieurs oeuvres délicates à partir de multiples objets évoquant la mémoire de dormeurs et des rituels ancestraux. Les installations de photographies telles des ex-voto de Gabriela Morawetz laissent le spectateur imaginer des songes dans une ambiance propice au recueillement.

L'ensemble du monastère Royal de Brou est investi et devient pour l'occasion le lieu d'interventions in situ. Shigeko Hirakawa a installé un oiseau de feu, dans l'église (photo ci-dessous). Dans le musée, de nombreuses oeuvres créent un lieu à la limite entre la conscience et l'imaginaire. Les espaces de micro-paysages de Christian Lhopital invitent le spectateur à une double lecture d'histoires pour enfants. Katia Bourdarel a réinventé le château de conte de fée. Au milieu de la salle capitulaire du monastère, un bâteau a échoué : Clémentine de Chabaneix évoque Le Rêve de la fille du marinier. Dans sa simplicité, l'oeuvre d'Emmanuel Régent, réalisée à partir d'un envol de feuilles de papier, symbolise les projets inassouvis. Mai Tabakian et Yayoi Kusama proposent des paysages pop et colorés. Dans le cloître gît Le lit végétal de Monica Morinello : cette oeuvre in situ transforme le jardin en un lieu de repos et de songe.

L'exposition "Au-delà de mes rêves" permet de comprendre l'immense créativité qui peut naître dans cet état intermédiaire de conscience. On y ressort avec pleins d'histoires dans la tête.

À découvrir jusqu'au 23 février, au Monastère royal de Brou et au H2M, espace d'art contemporain de Bourg-en-Bresse.

"Au-delà de mes rêves", une exposition collective à Bourg-en-Bresse (01)

Commenter cet article

Sylvie De Biasi 07/02/2014 11:32

Cela donne vraiment envie ! Merveilleux....