Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Le corridor

"La lumière de la simplicité", une exposition de Jacques Bourraud, au musée Paul Delouvrier, Evry (91)

Le musée Paul Delouvrier, situé à l'arrière de la cathédrale conçue par Mario Botta à Evry, rend hommage à l'oeuvre de Jacques Bourraud. Ce professeur d'histoire et pédagogue d'une nouvelle forme d'enseignement plus à l'écoute est au départ, connu pour le livre Une simplicité qui libère. Et cette simplicité se retrouve dans son travail de graveur.

L'exposition "La lumière de la simplicité" met en lumière son travail à la fois graphique et coloré. Une partie de son oeuvre trouve son origine dans un hommage à Olivier Messien, le compositeur de musique. Un autre travail de gravure est lié aux longues marches et voyages qu'il fit, en particulier dans la Beauce. Son hymne à la couleur et aux rythmes musicaux prend forme dans des compositions aux multiples formes géométriques colorées de vert, rouge, bleu et noir. Sa série d'estampes colorées fait penser à une sorte d'envolée lyrique, d'un chant. Les formes flottent parfois dans l'espace vide et blanc de la feuille, comme des notes de musiques ou des petits papiers dans l'air. Dans d'autres gravures sur bois, le trait noir et les masses blanches dessinent un paysage de rues à la limite de l'abstraction. Pour représenter le paysage champêtre de la Beauce, Jacques Bourraud a usé d'une toute autre technique : Le trait est plus esquissé, vif et ce sont des sortes de trames différentes qui donnent le relief des champs et les formes du ciel. Les paysages représentés sont à la fois simples par leur ligne épurée et complexes par la subtilité d'un graphisme quasi calligraphique.

L'exposition des gravures de Jacques Bourraux nous laisse découvrir un travail graphique, hymne à la musique et aux paysages observés.

A découvrir jusqu'au 5 mai

Musée Paul Delouvrier, Evry (91)

Commenter cet article